vendredi 9 décembre 2016

Les Filles du Nightingale

Couverture Les Filles du Nightingale 
Les Filles du Nightingale, tome 1
de Donna Douglas
Editeur : Charleston
Poche : 688 pages
Prix : 9.75 €

Londres, 1936 Trois jeunes femmes complètement différentes deviennent apprenties infirmières dans un grand hôpital. Dora a décidé de quitter sa misérable maison bondée de la classe ouvrière pour une meilleure vie, mais également pour échapper à son détestable beau-père. Possède-t-elle ce qu’il faut pour suivre les autres filles mieux éduquées ? Helen est la plus calme des trois, une jeune femme qui évite toute sorte d’amusement. Dans l’ombre de sa toute puissante mère, administratrice de l’hôpital et de la vie de sa fille, arrivera-t-elle à trouver sa propre voie ? Millie, Lady Camilla, est une aristocrate rebelle, dont l’attitude insouciante lui vaudra de se heurter encore et encore à l’infirmière en chef, la terrifiante Sister Hyde. Retournera-t-elle à la vie luxueuse pour laquelle elle est née ou gardera-t-elle courage pour continuer sa carrière ?

  • Mon avis :
L'intrigue de « Les filles du Nightingale » se tisse autour de trois jeunes filles entrées en formation dans le prestigieux hôpital de Londres le Nightingale : Dora, Milie et Helen. Ce sont trois jeunes filles issues de différents milieux sociaux avec des caractères bien distincts. Pendant leur formation, nous rencontrons également divers personnages secondaires qui croisent la route de nos apprenties infirmières.

J'ai adoré suivre les aventures de Dora, Milie et Helen. Je me suis davantage attachée à Dora, mais je les ai aimées toutes les trois. Leurs différences enrichissent clairement le récit.
Dora est une gentille fille issue de la classe moyenne de l'East End. Elle n'a pas vraiment les moyens de suivre cette formation mais elle est prête à tout pour quitter son foyer et réussir.
Milie est l'enfant unique d'un comte et fuit le mariage et les responsabilités familiales.  Un peu frivole au début du roman, elle fini par prendre conscience de la réalité et s'assagit, notamment grâce à Dora.
Helen est la fille de Constance Treymane, qui siège au conseil d'administration de l'hôpital. Sa mère est un vrai tyran et régente toute la vie d'Helen, qui n'a pas voix au chapitre.

Quant à la galerie des personnages secondaires, elle est très éclectique. Qu'il s'agisse des patients, des autres infirmières, des Soeurs "professeures" ou des proches de nos héroïnes, je trouve qu'ils ont tous leur place au sein du roman.

« Les filles du Nightingale » est certes un roman, mais l'aspect historique est très bien traité et nous permet d'en apprendre plus sur la vie des infirmières au XXe siècle. C'est très enrichissant et hyper intéressant. Le roman nous plonge totalement dans l'ambiance de l'époque avec ses moeurs particulières.
En lisant ce roman, j'ai beaucoup pensé au roman « Appelez la sage-femme » de Jennifer Worth (un roman-témoignage sur la vie des premières sages-femmes dans les années 1950). C'est assurément un point positif car c'est un livre qui m'a émue et qui m'a beaucoup intéressée ;)

Florence Nightingale est un personnage qui m'a toujours intriguée. Je ne connaissais pas en détail sa biographie, seulement les grandes lignes, alors j'ai fait quelques petites recherches pendant ma lecture de « Les filles du Nightingale ». Pour résumé brièvement, Florence Nightingale (1820-1910) est une infirmière issue d'une famille aristocrate britannique, qui a milité pour l'amélioration et la modernisation des soins médicaux (entre autres, elle a fait beaucoup de choses cette femme !).

En conclusion, « Les filles du Nightingale » a été un vrai coup de coeur ! Les destinées de nos trois héroïnes s'entrecroisent pour nous donner un roman instructif, parfois bouleversant et assurément prenant. Je suis très pressée de lire les tomes suivants !

mardi 6 décembre 2016

Tchoupi, mon cahier de jeux de Noël

Tchoupi, mon cahier de jeux de Noël
de Thierry Courtin
Editeur : Nathan
Livret : 56 pages
Prix : 7.90 €

  • Mon avis :
Au programme de ce super livret pour Noël : un tas d'activités pour s'amuser en compagnie de Tchoupi !

Au sein de ce cahier on retrouve :
- 40 jeux variés : coloriages, dessins, points à relier, jeu des différences, jeu d'observation, labyrinthes...
- des pages prédécoupées pour créer un calendrier de l'avent, des étiquettes cadeaux, des pochoirs et des boules de Noël.
- une page d'autocollants pour compléter certains jeux et pour faire ses propres créations.

Les enfants dès 3/4 ans seront ravis de retrouver leur petit héros. Jack (4 ans) a déjà commencé quelques pages de coloriages (voir les photos ci-dessous). Le livret va l'occuper pour les mercredis du mois de Décembre :)





Le cycle des démons, tome 4 : le Trône de Crâne

Couverture Le Cycle des démons, tome 4 : Le trône de crâne 
Le cycle des démons, tome 4 : le Trône de Crâne
de Peter V.Brett
Editeur : Milady
Poche : 920 pages
Prix : 11.70 €

Le Trône de Crâne, symbole de pouvoir tenant les chtoniens à distance, est vacant.
Son occupant, Ahmann Jardir, a disparu lorsque l’Homme-rune s’est dressé sur son chemin. Depuis, une guerre de succession menace de terrasser les Villes Libres de Thesa. Pendant ce temps, la force des chtoniens grandit et, en l’absence d’Arlen et d’Ahmann, il se pourrait que personne ne soit de taille à les arrêter. Seule Renna Bales sait peut-être ce qu’il est advenu des deux frères ennemis, mais elle semble elle aussi s’être volatilisée…

  • Mon avis :
Je vous conseille de ne pas lire mon avis si vous n'avez pas lu les trois tomes précédents. Vous risqueriez de vous faire spoiler sur la fin du tome 3 (je ne peux pas faire autrement).

Le roman commence au moment exact où le tome 3 se termine. Les deux Libérateurs disparus, une lutte de pouvoir s'installe chez les Krasiens, tandis que le Creux et le peuple des terres vertes doit se débrouiller seul face aux menaces chtonienne et krasienne.

Après deux tomes où l'on se retrouvait surtout dans le passé des personnages (Jardir puis Inevera) et où le fil rouge de l'intrigue avançait très peu, nous nous retrouvons face à un tome différent avec « Le Trône de Crâne ». En effet, niveau construction, il se rapproche davantage du premier tome : nous avons peu de flashbacks et l'auteur se concentre sur l'ensemble de ses personnages. Je dois avouer que même si j'ai aimé les tomes 2 et 3, je suis ravie que l'auteur ai fait le choix de faire enfin avancer son fil rouge et ses intrigues sur les divers personnages qui forment la fresque du « Cycle des démons ».

Par rapport au premier tome, on sent nettement l'évolution des habitants des terres vertes. Au départ très peureux, ils étaient persuadés d'être simplement maudits pour leurs pêchés. Aujourd'hui, après le passage d'Arlen dans leur vie, leur Libérateur, ils sont parvenus à prendre leur vie en main. Le peuple des terres vertes se bat contre les démons, s'organisent, se rebellent contre les Krasiens (le peuple du désert). C'est une évolution qui s'est fait peu à peu, au fil des trois tomes, mais je trouve qu'on la ressent fortement dans ce quatrième tome, et ça donne le sourire (même s'ils vivent encore des choses terribles).

Fin des spoilers éventuels.

Certes, on voit assez peu nos deux héros principaux, mais au final, cela ne m'a pas vraiment dérangée. On sait ce qu'ils font, on sait où ils vont, et cela m'a suffit. L'auteur a su me passionner jusqu'à la dernière ligne en me parlant de tous les personnages importants de sa saga. J'ai aimé suivre leurs destins. Même si je ne suis pas d'accord avec certains choix concernant mes personnages chouchous, Peter V.Brett m'a captivée ! Certains personnages gagnent en maturité, d'autres montent en puissance, quelques uns nous surprennent. De plus, de nouveaux personnages viennent enrichir le récit et pour moi, deux sortent vraiment du lot (Bruyère et Araine). J'espère que l'on va les revoir dans le prochain tome.

L'écriture de Peter V.Brett est toujours aussi addictive, et je dois avouer que je n'ai pas vu défiler ces 900 pages. Il nous fait certes de jolis pavés, mais je suis à chaque fois transportée, et avec ce tome, je l'ai été encore plus.

En conclusion, « Le trône de Crâne » a été un véritable petit coup de coeur. J'ai beaucoup aimé retrouver l'ensemble des personnages de la saga. Nous quittons les personnages brutalement et l'auteur nous laisse sur un moment terrible, avec un retournement de situation qui promet des jours très sombres pour l'ensemble de nos personnages.

lundi 5 décembre 2016

Bilan lecture du mois de Novembre 2016



  • Mes lectures :

Ce mois-ci j'ai lu 16 livres.

Mes lectures préférées du mois : 
J'ai eu un gros coup de coeur pour « Le Cycles des Démons, tome 4 : le Trône de Crane » ainsi que pour « Les filles du Nightingale ».

J'ai également adoré les tomes 7,8 et 9 de « Charley Davidson », j'étais vraiment ravie de me replonger dans la saga. Il en va de même pour le tomes 7 de « Mercy Thompson ».
J'ai beaucoup aimé « Fighter for love ». Cela faisait un moment que je n'avais pas lu un new adult et j'ai passé un très bon moment.

Mes déceptions du mois :  

J'ai été déçue par « Le garçon d'honneur », je pense que le style de l'auteur n'est tout simplement pas le mien (j'ai lu plusieurs de ses ouvrages) et je n'accroche pas, c'est trop léger.
 
Et du côté de la section enfant ? 
Concernant les lectures pour les enfants (premiers romans, albums, autocollants, livres sonores...etc) vous pouvez retrouver mes articles chaque mois en cliquant ici.

Qu'est ce qu'il se passe dans ma PAL ? 
Ma pile à lire s'élève ce mois-ci à 348 livres, ce qui me fait +17 livres par rapport au mois dernier.  J'essaye d'être raisonnable jusqu'à la fin de l'année !


  • Mes lectures du mois en détail : 
 


Couverture Le Cycle des démons, tome 4 : Le trône de crâneCouverture Super connard, tome 1 : Super connard et moiCouverture Super connard, tome 2 : Super connard pas pour moi
Couverture Les Filles du NightingaleCouverture L'Héritage de la dague noire, tome 1 : Baiser de sang

Joyeux Noël bébé Loup

 
Joyeux Noël bébé Loup
de Emiri Hayashi
Editeur : Nathan
Collection : Petit Nathan
Album : 8 pages
Prix : 10.95 €

  • Mon avis :
Ce nouveau livre de la collection Petit Nathan spécial Noël reprend le jeu du coucou/caché, très apprécié des petits.

Jack a découvert cette collection à 6 mois (voir notre article ici) et il a apprécié découvrir les nouveaux titres vers ses 15 mois (notre article ici). Aujourd'hui il a bien grandi (il a 4 ans) mais il aime toujours autant ces petits albums tout doux et tout mignons.

Dans « Joyeux Noël bébé Loup » le petit lecteur part à la recherche des décorations du sapin de Noël, du chocolat pour faire une bûche avec papa, il regarde les étoiles dans le ciel la nuit de Noël, et il découvre le cadeau de bébé Loup au pied du sapin. A chaque double page il faut soulever un rabat tout doux en feutrine pour découvrir ce qui se cache derrière.

Les graphismes et les couleurs sont simples, enfantins et vont à l'essentiel. C'est l'idéal pour l'enfant à partir de 6 mois. Le format cartonné est très pratique, pas de risque pour les petits d'abîmer le livre en le manipulant (ni de se faire mal).



In my mailbox [95]


In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés.

Les liens sont regroupés sur le blog Lire ou mourir.


¤~~¤~~¤~~¤~~¤~~¤~~¤~~¤~~¤~~¤

 Voici ce que j'ai reçu/acheté cette semaine

Couverture Les chroniques de Dani Mega O'Malley, tome 2 : BurnedCouverture Haut-Royaume : Les sept Cités, tome 1 : Le joyau des ValorisCouverture Chronique du tueur de roi, tome 2 : La Peur du sage, partie 1