samedi 4 octobre 2014

Aux délices des anges

Couverture Aux délices des anges
Aux délices des anges
de Cathy Cassidy
Editeur : Nathan
Broché : 212 pages
Prix : 14.90 €

Anya quitte son pays natal, la Pologne, avec sa petite soeur et sa mère. Elle va rejoindre son père en Angleterre. Mais à l'arrivée, le choc est grand. Loin des rêves qu'elle s'était fait, son quotidien s'avère des plus rudes : son appartement est un taudis, son collège lui fait l'effet d'un zoo plein d'animaux hostiles et survoltés, sa famille manque d'argent... Il y a bien Dan, ce garçon dont la mère tient le salon de thé "Bienvenue au Paradis" qui s'intéresse à elle. Mais il a tout du bad boy. Alors que le monde s'écroule autour d'elle, Anya va découvrir que la douceur se cache parjois là où on ne l'attend pas.

  • Mon avis :
[-roman à paraître le 6 novembre 2014-]


J'ai trouvé la saga « Les filles au chocolat » vraiment chouette, c'est donc avec plaisir que je me suis lancée dans ce nouveau roman de l'auteure Cathy Cassidy.

Anya, une jeune polonaise de 13 ans, arrive à Liverpool avec sa famille (sa mère et sa soeur). Leur père était déjà sur place depuis 3 ans, dans le but de leur construire une vie meilleure. Toutefois, les rêves d'Anya sont bien loin d'être comblés. La situation financière de ses parents n'est pas géniale, et elle a du mal à s'intégrer dans cette nouvelle vie. Anya se sent perdue, elle a du mal avec la langue anglaise, les élèves de son école sont indifférents voire hostiles.

Au bout de trois semaines, les choses s'améliorent un peu pour la jeune fille, qui devient amie avec Frankie (une gothique rondelette sympathique) et Kurt (un jeune homme gentil, grand défenseur des droits des animaux). L'amitié qui se crée entre ces trois personnages est vraiment mignonne.
Anya s'éprend également d'un joli garçon, Dan, dont Frankie lui dit de se méfier : il a l'esprit rebelle et son amie est persuadée qu'il finira par faire souffrir Anya. D'ailleurs, elle n'a pas tout à fait tord. Anya voit le meilleur en lui, mais Dan est un jeune homme perturbé, et la jeune fille ne saura pas sur quel pied danser avec lui.

Anya est une jeune fille vraiment adorable. Elle est douce et intelligente, je l'ai tout de suite trouvée attachante. J'ai beaucoup aimé le fait que l'auteure laisse une grande place à la culture polonaise et ses coutumes. Anya et sa famille sont vraiment touchants et ont une très belle vision de la vie.

Si au premier abord ce livre peut paraître léger, les problèmes d'Anya et sa famille viennent assombrir le récit, le rendre plus mature. L'auteur traite ici de l'immigration et de l'intégration avec intelligence. Rassurez-vous, tout cela reste assez léger mais c'est bien traité et adapté au public visé (lectrices de 11/13 ans) afin de les sensibiliser au problème. Cathy Cassidy ne fait pas la morale, mais à travers ses personnages et leurs aventures, elle explique et fait réfléchir. Le seul petit reproche que je peux faire, est cette fin un peu trop "happy end au pays des bisounours" à mon goût.

Pour conclure, c'est un roman que je conseille aux jeunes lectrices encore au collège. Je dirais aux alentours de 11/13 ans.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire