mardi 9 mai 2017

Le chant de la louve

Couverture Le chant de la louve 
Le chant de la louve
de Rosanne Bittner
Editeur : J'ai lu
Collection : Aventures et passions
Poche : 370 pages

C’est un spectacle incroyable : deux cents guerriers Cheyennes s’avancent en ligne, brandissant vers le ciel leurs lances décorées de plumes. Leurs visages sont peints et leurs torse nus s’ornent de perles multicolores. Louve Bienfaisante n’en croit pas ses yeux. La tribu au grand complet s’est rassemblée en son honneur pour venir la chercher, après deux ans d’exil chez les Blancs. C’est parce que la jeune fille s’est investie de l’esprit des loups que les Cheyennes l’ont envoyée apprendre la langue de leurs ennemis et se familiariser avec leurs coutumes barbares. En dépit de son âge, Louve Bienfaisante est une sage. Mais, pour l’instant, ses yeux cherchent Patte d’Ours parmi les guerriers. Il est là, encore plus beau que dans son souvenir. En songeant qu’elle va devenir sa femme, elle sent une étrange vibration parcourir son corps.

  • Mon avis (en quelques mots) :
Nous rencontrons Louve Bienfaisante, notre héroïne Cheyenne, alors qu'elle n'a que six ans, et nous suivrons sa destinées à travers les étapes les plus importantes de sa vie. J'ai adoré le fait que l'auteur prenne le temps de développer son personnage principal depuis l'enfance. La vie de Louve Bienfaisante (et celle de tous les Indiens) lorsque l'homme blanc débarque en Amérique. La soif de l'or, la soif du pouvoir et l'envie d'avilir ce peuple indien qu'il considère comme sauvage sera fatal pour les Cheyennes, les Sioux, les Crows et bien d'autres tribus.

On sent vraiment tout le travail de l'auteure sur l'aspect historique de son récit. Les descriptions nous mettent dans une ambiance particulière, à la fois magique et terrible. C'est une période sombre de l'histoire des Etats-Unis, pendant laquelle les Indiens sont spoliés, abusés, massacrés. Il n'y a vraiment pas de quoi être fier d'être un Visage Pâle à cette période là... Les Indiens nous apparaissent comme un peuple fier, courageux, et plein de bonté.

Petite précision : pour moi, « Le chant de la Louve » n'est pas une romance, et j'avoue que je ne l'aurai pas classé dans la collection Aventures et passions. Je pense que ce roman appartient plutôt au genre de la fiction historique (certes avec une romance, mais ce n'est pas LE fil rouge du livre). L'auteur se concentre davantage sur l'aspect historique et le vécu de ses personnages, plutôt que de leur romance charnelle (comme les autres livres de la collection). C'est un roman que j'aurai bien vu chez les éditions Charleston !

Ce roman a été un vrai coup de coeur ! « Le chant de la Louve » est une vraie petite pépite. L'histoire de Louve Bienfaisante et des personnages autour d'elle m'ont passionnée.

www.jailupourelle.com/

Cette lecture fait partie du Challenge Mystère organisé par Frogzine :)
Photo

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire