mardi 26 septembre 2017

Les hommes du Duc, tome 1 : Oublions le passé

Couverture Les hommes du duc, tome 1 : Oublions le passé 
Les hommes du Duc, tome 1 : Oublions le passé
de Sabrina Jeffries
Editeur : J'ai lu
Collection : Aventures et passions
Poche : 335 pages

Fille bâtarde d'un comte, Lisette Bonnaud prête assistance à son demi-frère qui tient une agence d'investigations à Londres. Or, celui-ci refuse catégoriquement de la laisser participer aux enquêtes de terrain. Frustrée, la jeune femme trouve enfin une occasion en or quand, en l'absence de Dom, se présente le duc de Lyons, à la recherche de son frère disparu. Lisette promet de l'aider, à condition de l'accompagner en France où mène un semblant de piste. Se faisant passer pour mari et femme, ils plongent dans une aventure pleine de dangers, dont le pire est peut-être cette attirance brûlante qui les pousse à commettre toutes les folies.

  • Mon avis
J'aime beaucoup Sabrina Jeffries, dont j'ai découvert la plume avec les sagas « La fraternité royale » et « Les hussards de Halstead Hall ». J'étais donc enchantée de voir qu'une nouvelle série allait paraître chez les éditions J'ai lu et j'étais impatiente de pouvoir lire le premier tome. C'est désormais chose faite, et je ne suis pas déçue, j'ai adoré !

L'histoire de ce premier opus est bien rythmée, et le duo de héros est dynamique. Après une incursion dans leur passé (qui est très intéressante d'ailleurs), on plonge quasiment tout de suite dans l'action, avec le départ imminent de Max et Lisette. Je n'ai pas eu le temps de m'ennuyer, et ce jusqu'à la fin. Il y a certes quelques passages un peu moins "passionnants" que d'autres, mais pas de quoi émousser mon enthousiasme. Le mystère s'évapore peu à peu au sujet du frère de Max, on se pose pas mal de questions tout au long de notre lecture. J'ai beaucoup aimé cette enquête et sa conclusion.

Sabrina Jeffries a réussi à me séduire avec son histoire et ses personnages. La première entrevue entre Lisette et Max vaut vraiment le détour. On sent tout de suite que cela va être électrique entre eux deux.
Lisette voit l'amour et les relations amoureuses comme une sorte de prison où l'homme a le pouvoir sur la femme. Elle a également un sens aigu de la répartie, pour notre plus grand plaisir. Son passé n'est pas facile, ni sa situation actuelle d'ailleurs, mais elle a su se relever et se battre pour obtenir ce qu'elle désire. Lisette est une battante, une femme indépendante, et j'ai adoré ça !
Quant à Max, c'est un duc qui a plus d'un tour dans son sac. Max est persuadé de devenir fou un jour lui aussi. Il s'est donc résolu à ne pas se marier par amour, pour épargner les sentiments de sa future femme. Max préfère faire un "mariage pratique", juste pour trouver une duchesse qui saura s'occuper de son domaine le moment venu. Toutefois, au contact de Lisette, il va s’apercevoir que son plan ne va sans doute pas tenir la route...

Pour conclure, j'ai beaucoup aimé « Oublions le passé ». C'est un premier tome qui nous propose une intrigue bien ficelée et une romance attachante. Je trouve qu'il pose de bonnes bases pour une future saga prenante. La suite nous le dira ! Désormais j'ai hâte de lire « Quand la passion l'emporte » (tome 2) et « Les secrets de lady Zoé » (tome 3).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire