mercredi 6 septembre 2017

Lockwood & co., tome 1 : L'escalier hurleur

Couverture Lockwood & co., tome 1 : L'escalier hurleur 
Lockwood & co., tome 1 : L'escalier hurleur
de Jonathan Stroud
Editeur : Le livre de poche jeunesse
Poche : 443 pages

Un terrible fardeau s’abat sur Londres : des fantômes envahissent les rues de la ville, s’introduisent dans les maisons et terrorisent leurs occupants… La jeune et talentueuse Lucy Carlyle, promise à une grande carrière de chasseuse de spectres, vient d’intégrer la modeste agence du déjanté Anthony Lockwood. Mais leurs affaires vont mal. Les agences d’extermination de fantômes fleurissent et la concurrence est rude. Impossible de refuser le moindre contrat, même si la mission s’avère des plus dangereuses… C’est ainsi que Lockwood et Lucy se retrouvent en pleine nuit dans la terrifiante demeure de la famille Hope, à traquer le fantôme du sanguinaire duc rouge.
Un escalier hurlant, une chambre de torture, des squelettes derrière toutes les portes… un seul mot d’ordre : ressortir vivants!

  • Mon avis :
Lucy Carlyle intègre l'entreprise d'Anthony Lockwood. Avec George Cubbins, ils traquent les fantômes à travers Londres. Depuis une soixantaine d'années, le pays subit une vraie épidémie, sans que personne ne sache vraiment pourquoi. Les entreprises de chasseurs de spectres se sont donc multipliées, entraînant une rude concurrence. Lors d'une enquête psychique, les choses tournent mal pour Lucy et Lockwood, qui se retrouvent sur la paille. Pour éviter de couler la boîte, ils doivent accepter le moindre contrat, même le plus dangereux. C'est comme cela qu'ils se retrouvent à enquêter et à traquer un spectre dangereux surnommé le Duc Rouge...

Dès les premières pages, nous plongeons de plein fouet dans cette histoire. Le roman offre une bonne dose d'action, de rebondissements, et de révélations, le tout est justement dosé. Le récit es captivant et on tourne les pages sans s'en rendre compte. De plus, l'écriture de l'auteur est fluide et agréable. Jonathan Stroud nous offre un univers original et intéressant. Certes, les fantômes ce n'est pas vraiment nouveau en littérature jeunesse mais l'auteur a su se démarquer, créer un univers avec des règles particulières et des créatures vraiment intéressantes. En lisant ce livre, j'ai eu l'impression d'évoluer dans un univers mêlant le Londres de Sherlock Holmes, et la vie des frères Winchester dans Supernatural. C'est un mélange qui m'a énormément plu.

J'ai passé un très bon moment en compagnie des personnages principaux. Lucy, Lockwood et George forment un trio à la fois intéressant, touchant et drôle. Ils sont certes différents mais ils sont courageux et sont très liés malgré le fait qu'ils ne se connaissent pas depuis très longtemps. George a tendance à horripiler Lucy car c'est un monsieur-je-sais-tout, mais moi j'ai beaucoup aimé cet aspect de sa personnalité. Quant à Lockwood, il est charmant et son côté tête brûlée fait qu'on n'a pas le temps de s'ennuyer. Et enfin, Lucy est une jeune fille débrouillarde qui a un caractère complémentaire avec celui de Lockwood. Lui a tendance à foncer tête baissée tandis qu'elle est plus réfléchie et plus raisonnable.

Pour conclure, « L'escalier hurleur » a été une excellente surprise. C'est un roman young-adult à l'ambiance particulière qui possède un univers spécial et intéressant. J'ai hâte de m'acheter la suite (je guette la sortie au format poche).

2 commentaires:

  1. Je ne connais pas ce roman, merci pour la découverte :)

    RépondreSupprimer
  2. Aaah mais tu m'as trop donnée envie de le lire !! En plus, ça peut être sympa aux alentours d'Halloween :)

    RépondreSupprimer