mercredi 28 mars 2018

Comment tomber amoureuse d'un homme qui vit dans un buisson

Couverture Comment tomber amoureuse d'un homme qui vit dans un buisson 
Comment tomber amoureuse d'un homme qui vit dans un buisson
de Emmy Abrahamson
Editeur : Fleuve noir
Broché : 256 pages

Vienne : ville admirée pour Mozart, la valse et les pâtisseries ; moins admirée par Julia, une jeune Suédoise abandonnée par un fiancé quelque peu versatile.
Julia passe ses journées à enseigner l’anglais aux Autrichiens au chômage et ses soirées à regarder Netflix en compagnie de son chat. Sa vie ne ressemble guère à un conte de fées mais, optimiste en toutes circonstances, Julia continue à penser que le meilleur reste à venir. Le
meilleur, ce sera écrire un jour un chef-d’oeuvre littéraire et devenir copine avec le prix Nobel Elfriede Jelinek.
En attendant, elle cultive les amitiés précieuses et tente de trouver LE sujet original de son futur roman. Mais un jour, quelqu’un d’original s’assoit à côté de Julia sur un banc. Ben est grand, beau, ténébreux... et aussi incroyablement poilu, vivant pieds nus et sans domicile fixe.
Même s’il est loin de ressembler au profil type du prince charmant, Julia lui ouvre son coeur.
Mais son amour ira-t-il jusqu’à oublier que Ben aurait vraiment besoin de prendre une douche ?

  • Mon avis :
Julia, une trentenaire suédoise , est professeur d'anglais à Vienne depuis 3 ans. Elle nourrit le rêve de devenir un jour écrivain. Julia s'ennuie tellement dans sa vie qu'elle enchaîne les heures de boulot (qu'elle n'aime pas), et les sorties avec une nana qu'elle déteste (mais qui est célibataire comme elle). Un jour elle rencontre Ben sur un banc. C'est un SDF de 24 ans qui vient du Canada, il va de pays en pays, de ville en ville. Elle le trouve beau, même s'il "pue le rat crevé" comme elle dit. Le lendemain, elle accepte de le revoir, et ainsi commence leur histoire.

Le résumé du roman était prometteur mais l'histoire ne m'a vraiment pas plu. Un peu comme un joli chocolat qui se révèle être fourré à la liqueur : pas du tout à mon goût. De plus, je suis passée à côté de plusieurs références car je ne connais pas les cultures autrichienne et suédoise.
L'héroïne a une vie glauque, vide et triste. Pourtant elle n'a pas attiré ma sympathie, loin de là. Julia a vraiment un caractère pourri, je ne comprends pas pourquoi Ben s'entiche d'elle. Sa rencontre avec Ben ne va pas arranger les choses, ils ont une relation plutôt conflictuelle et qui ne fait pas du tout rêver. Lui se contente de végéter chez elle, il se transforme en gros porc égoïste. Quant à Julia c'est une jeune femme hautaine et peu sympathique. Bref, leur rencontre n'est pas belle, ni romantique, ce n'est pas non plus un coup de foudre. L'histoire n'est pas sentimentale,  c'est juste vraiment bizarre et, par bien des aspects, très déprimant.

En conclusion, je suis restée totalement hermétique à cette histoire. Je m'attendais à une romance originale, portée par des personnages attachants se mettant dans de drôles de situations, mais cela n'a pas du tout été le cas. Je me suis ennuyée tout au long du roman. Dommage.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire